Shopping Cart

Le lexique ludique simplifié du jeu de société

Introduction

Voici le lexique du jeu de société le plus simplifié de la toile ! Pimeeple s’est attelé à regrouper, croiser, trier, réorganiser les différentes données qu’on trouve sur Internet à ce sujet. Il est à mon sens important de partager avec vous l’ensemble du vocabulaire des joueuses et des joueurs. Allez-vous apprécier son côté décalé ? J’ai volontairement écarté certains termes qui faisaient redondance ou qui manquaient d’intérêt (la liste n’est pas exhaustive : affrontement, simulation, card driven, conquête).
Vous êtes bienvenus dans les commentaires pour proposer des modifications à ce lexique ludique simplifié !

 

Dans ce lexique vous retrouverez 3 catégories ; et dans chacune de ces catégories, le vocabulaire est organisé par ordre alphabétique avec sa définition.

[Vocabulaire de base du joueur] [Les mécanismes de jeux] [Les types de jeux]

Vocabulaire de base du joueur

Partant du principe que la majorité des gens savent ce qu’est une chaise (accessoire indispensable pour jouer), une table, un dé, un pion, une piste de score, des cartes, perdre, gagner, ainsi que l’utilité des étagères suédoises, nous n’allons pas nous étaler sur ce qu’est le hasard, les règles, le sens horaire, les termes joueur, joueuse et non-joueur.

Les indispensables :

AUTEUR : Celui qui a eu l’idée du jeu. Grâce à lui, tu peux te faire des amis, ou des ennemis, c’est selon. Son nom est inscrit sur la boîte.

ILLUSTRATEUR : Deuxième nom inscrit sur la boîte s’il reste de la place. Son style de dessin fait vendre, ou pas.

MEEPLE : Néologisme composé des mots anglais « my » et « people ». Si tu joues des petits personnages en bois, c’est ça ! Pour les joueurs c’est quasiment un objet de culte.

 

BAR À JEUX : Lieu pour tous ceux qui croient qu’on peut allier alcool et jeux sans risques de renverser son verre.

BOÎTE : N’aime pas les trajets en voiture mais adore les sorties entre ami(e)s. S’empile facilement dans une étagère suédoise aux côtés de ses congénères.

BOUTIQUE : Lieu à risque pour ton portefeuille. C’est là où des centaines de jeux te feront tourner la tête.

COMBO : Une Combo dans le milieu ludique est une combinaison de plusieurs effets/pouvoirs qui affecte le jeu dans l’intérêt du joueur. Exemples de jeux utilisant des combos : 7Wonders, Dominion, Thunderstone, Augustus.

CROWDFUNDING / Financement Participatif : Site plateforme sur internet qui prend tes dons pour fabriquer des jeux (ou autre projets). L’intérêt : recevoir un jeu (avec max de bonus) 1 an après, mais 6 mois avant la sortie en boutique.

CUBE EN BOIS : voir Kubenbois.

DECK : Désigne le paquet de cartes d’un joueur en langage ludique.

DÉFAUSSE : Un coin de table où tu jette les cartes dites “à défausser”.

DÉPUNCHER : Préliminaires ludiques après l’achat d’un jeu qui vise à détacher les différents jetons (tokens) d’une planche en carton avec délicatesse et plaisir.

DICE TOWER : terme anglais. Voir Tour de Dés.

DICE TRAY : terme anglais. Voir Piste de Dés.

DISTRIBUTEUR : Entreprise qui se charge de répartir les jeux dans les différentes boutiques, grandes surfaces. La distribution est omniprésente dans le monde ludique.

ÉDITEUR : Son logo est toujours apposé sur la boîte.

ESSEN (festival d’) : Une référence en matière de festivals ludiques. Se déroule en Allemagne à Essen et prédit “la rentrée ludique”. Sa date annonce de nombreuses sorties jeux.

EXTENSION : Complète un jeu de base, ajoute des règles, améliore normalement le plaisir du jeu ou la rejouabilité.

FIGURINE : Souvent en grand nombre, elles font joli sur le plateau. Parfois, elles représentent des personnages.

FLUFF : C’est la richesse du thème, la capacité d’immersion d’un jeu et, par extension, les sensations qu’il te procure.

FRUSTRATION : Sentiment invisible qui te pousse à rejouer, encore et encore.

GOODIES : Supplément distribué au compte-gouttes sur les festivals, lors de tournois officiels, avec les premières éditions de jeu, etc. Les goodies peuvent être des plateaux supplémentaires, des figurines, des cartes, des objets customisés pour le jeu. Sa valeur est inestimable.

HASARD : Il a l’art et la manière de pourrir tes parties quand tu pense que tu peux gagner haut-la-main !

JCC : signifie Jeu de Cartes à Collectionner, tu peux acheter des paquets aléatoires pour compléter ta collection avec des cartes plus ou moins rares. Diminue ton porte-monnaie. Aussi appelé TCG (Tradable Card Game). Exemple : Magic The Gathering, Yu-Gi-Oh.

JCE : signifie Jeu de Cartes Evolutif. Diminue ton porte-monnaie mais augmente ton plaisir de jouer. Aussi appelé LCG (Living Car Game). Exemple : Net  Runner, le Trone de Fer le jeu de cartes, Horreur à Arkham le jeu de cartes.

KICKSTARTER : Site de crownfunding parmi d’autres. Il y a aussi Ulule par exemple.

KINGMAKING : Littéralement “Faiseur de roi”. Dans certains jeux, il arrive un moment où un joueur, qui ne peut plus gagner, peut choisir, via ses actions, de faire gagner un des autres joueurs ; il devient le “roi”.

KUBENBOIS : fait référence aux jeux de type “jeux à l’allemande”  dont le thème est peu présent et qui utilisent beaucoup de matériel comme des cubes en bois pour représenter les ressources diverses. 
Exemple de jeux “Kubenbois” :  Caylus, Agricola, etc…

MEEPLE CHALLENGE :Défi ludique qui consiste à jouer 10 parties à 10 jeux différents !

PISTE DE DÉS : Objet identifié limitant le bruit des dés. Améliore subjectivement le jet de dés. Généralement en cuir ou néoprène.

PLEDGER : Participer à un projet de crowdfunding. On parle d’un « pledgeur » pour quelqu’un qui a donné de l’argent dans ce cas. “Pledge” en anglais est une promesse.

POINT D’INFLUENCE / DE PRESTIGE / DE VICTOIRE : Il faut tout faire pour en obtenir le maximum, dans l’espoir de gagner la partie.

PLATEAU : Un grand carton imprimé avec un beau décor qui se plie dans la boîte.

PRINT AND PLAY (ou PnP) : Littéralement “Imprimer et jouer”. Version imprimable d’un jeu à “fabriquer” chez soi.

PROTOTYPE : Version d’un jeu en cours de tests. Vise à améliorer les règles d’un jeu.

REJOUABILITÉ : C’est le fait de pouvoir rejouer x parties d’un jeu sans qu’elles se ressemblent.

STRATÉGIE : Compétence parfois utile pour gagner le jeu. A tendance à rallonger une partie et faire râler ses partenaires de jeu.

STRETCH GOAL : objectifs financiés à atteindre dans un projet participatif (crowfunding). Incite les donateurs à investir dans le projet.

THÈME : Nourrit l’imagination des joueurs.

THERMOFORMAGE : Pour le monde ludique, il désigne la partie en plastique que l’on trouve dans certaines boîtes. Il offre un rangement impeccable de toutes les pièces, du moins jusqu’à ce qu’une extension du jeu sorte. On préfère le remplacer par un organiseur (en anglais : box organizer).

TOKEN : Mot anglais pour dire jeton, marqueur.

TOTEM : Élément de jeu unique qui attire les convoitises.

TOUR DE DÉS : Objet inutile mais tellement indispensable.

TOUR DE JEU : Le moment le plus long pour ses partenaires. Trop court quand on essaie de faire de la stratégie.

TRICTRAC : est un jeu de société de hasard raisonné pour 2 joueurs qui se joue avec des dés sur un tablier semblable à celui du backgammon. Le site francophone créé par Monsieur Phal s’est inspiré de ce nom.

TRICHE : Adaptation des règles pour tenter de gagner la partie sans l’accord des autres joueurs. La triche est interdite, sauf dans le jeu d’ambiance Mito.

TUILE : Élément de jeu en carton plat. Souvent de forme carrée ou rectangulaire, elle peut, par exemple, représenter un morceau du plateau modulable ou un bonus.

Laisser un commentaire
Rangement jeux de societe PiMeePle